Return to site

Pleine Lune du 23 novembre, Point d'etape dans notre quete spirituelle

Depuis septembre, les pleines lunes ont lieu de façon quasiment concomitantes à l'entrée du Soleil dans un nouveau signe et ce phénomène durera jusqu'à la pleine lune du 21 mars. Cela souligne l'attention à porter à la symbolique du signe transité par le Soleil. Cette fois-ci, la Pleine Lune en Gémeaux aura lieu au moment où le Soleil se lève, lui renvoyant toute la promesse de son rayonnement dans le signe du Sagittaire.

Le Sagittaire ou le signe de l'élévation par excellence, celui représenté par un archer assis sur son centaure, les pieds bien sur terre mais visant le grand ciel étoilé. Et le Soleil aura un allié de poids, Jupiter, Zeus en personne, qui promet une expansion du champ de conscience, une nouvelle dimension à donner à notre existence, l'envie d'y croire et la force de s'en donner les moyens. Jupiter, c'est celui qui redonne vie aux enfants avalés de Saturne, à nos belles idées enterrées au nom du principe de réalité. La Pleine Lune en Gémeaux dans laquelle la lumière du Soleil est renvoyée nous parle d'accès à de nouveaux domaines de connaissances, d'ouverture sur le plan relationnel et social, d'accorder une importance particulière à notre communication en nous mettant au défi de notre authenticité.

L'axe Sagittaire-Gémeaux nous renvoie à la connaissance et à ce que l'on fait, à quelle fin on utilise notre intelligence, à la nécessité de mettre le mental au service d'une cause supérieure. Il peut nous obliger à faire acte d'humilité dans le domaine de notre savoir et à trouver la juste combinaison entre le fond et la forme, à aller un peu plus en profondeur pour contacter davantage notre lumière intérieure, qui peut vite s'amoindrir dans l'ombre de la multitude d'informations qui parasitent le langage de l'âme. Sans tomber dans le piège du dogmatisme et de l'illusion de la détention d'une quelconque vérité supérieure.

C'est à nous en conscience de faire le tri, de mettre de l'ordre dans l'inaudible et la confusion ambiante. De prendre encore et encore le temps de la réflexion, d'une vraie introspection pour faire le bilan de l'année passée et d'envisager sereinement l'année 2019 qui nous demandera d'être encore plus aligné, en accord avec soi et en occupant pleinement sa la place dans l'Univers.

Cette Pleine Lune nous interpelle sur le sens de notre quête et sur ce que l'on en fait. Cela peut être un bon moment pour se demander ce que la spiritualité signifie pour nous et si nous sommes sincères dans notre démarche. Elle nous suggère un vrai examen de conscience et de se positionner en conséquence pour la suite, même si cela peut secouer et déranger car Mars au carré des luminaires ne fait pas dans la demi-mesure. En Poissons de surcroît, non loin de Neptune, on peut même dire que les forces de l'inconscient sont décuplées pour nous faire ouvrir les yeux sur une autre dimension de la vie qui nous attend et nous faire agir en ce sens.

C'est le sens du passage de Jupiter du Scorpion en Sagittaire, pour une période d'un an, qui a eu lieu le 8 novembre dernier : passer d'une phase de transformation incluant perte, renoncement et deuil à une phase d'élévation incluant confiance, foi et engagement.

La rétrogradation de Mercure du 17 novembre au 6 décembre nous donne de surcroît la possibilité de réfléchir à la façon dont les forces du savoir et de la transmission du Sagittaire se déploieront dans les mois qui viennent en nous offrant la possibilité de faire la différence entre ce que notre petit mental souhaite et ce à quoi notre être profond aspire, qui comprend nécessairement une dimension collective, c'est-à-dire en étant utile au monde à son niveau. Une façon de le savoir est de se connecter à notre cœur et d'accueillir le sentiment de joie qui en émane. Si c'est la peur qui domine, c'est que la voie envisagée n'est pas la bonne. Pendant cette période, il est normal que les connexions terrestres ne fonctionnent pas normalement, la vraie communication s'effectuant entre nos différentes instances internes.

La Nouvelle Lune du 7 décembre signera la fin de toutes les rétrogradations ayant caractérisé l'année 2018 avec des énergies beaucoup plus fluides. Mais le vrai nouveau départ symbolique c'est pour la Nouvelle Lune du 6 janvier avec la reprise direct d'Uranus. Le temps de s'y préparer, en pleine conscience...

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly