Return to site

Pleine Lune du 22 décembre, retour à la maison

Cette pleine lune est très symbolique en ce sens qu'elle intervient le lendemain du solstice d'hiver, qui opère comme une porte vers la pleine lumière de l'hiver, celle qui brille tout au fond de soi.

Tout au fond de soi, c'est parfois difficile de savoir ce que cela signifie.

En astrologie, cela renvoie à la maison 4, reliée au signe du Cancer, à nos entrailles, à nos racines, à nos origines, à notre lignée. En un mot, à la maison.

Or, la pleine lune qui éclairera la nuit la plus longue de l'année aura lieu au tout début du signe du Cancer face au Soleil dans le signe du Capricorne.

Difficile de taper plus fort. Dans ce qui nous touche au plus haut point. Dans cet équilibre si difficile à trouver entre le royaume de l'enfance dans lequel vibre notre cœur et l'exigence d'une vie à construire qui demande de faire preuve de responsabilités et d'autonomie.

C'est un moment de vérité dans tout ce qui nous a chahuté toute cette année, et mis à l'épreuve. D'écouter cet enfant qui demande de l'attention et tout autant cet adulte épuisé de crouler sous le poids du monde qu'il porte, l'un comme l'autre renvoyant à cette partie pas suffisamment intégrée.

Et ce n'est qu'un avant-goût de ce qui nous attend en 2019. Le pôle Capricorne n'aura de cesse de nous aligner à notre vérité profonde sans concession possible alors que le nœud nord en Cancer nous encouragera, sur un plan collectif comme individuel, à nous reconnecter à l'enfant intérieur et a tous les besoins fondamentaux qu'il requiert.

De mon point de vue, c'est une année qui sacre la puissance du féminin (et qui n'est pas le monopole des femmes). Comme une injonction céleste à se connecter à tout ce qui nous rend plus humain, plus généreux et créatif.

Cette pleine lune en est un signal fort, une invitation à un retour à soi, à ceux que l'on aime et à vivre en conscience la magie de Noël. Lire aussi "l'âme agit"...

"Hasard" du calendrier, tout ce qui est relatif à la famille pourra être particulièrement mis en lumière. Le moment idéal pour y (re)trouver sa place et être un peu plus connecté(e) à ce qui nous rend heureux naturellement.

 

Sur un autre plan, c'est la rencontre au plus haut niveau du masculin et du féminin sacrés dont les deux figures prépondérantes imprimées dans notre psyché sont le père et la mère, l'histoire de l'humanité, notre berceau à tous… Et l'enfant à aimer plus que tout.

 

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly