Return to site

Pleine Lune du 19 avril, quand les plus grands symboles brulent...

Il ne pouvait pas y avoir plus grand symbole que Notre-Dame de Paris en feu pour illustrer ce qui peut se passer à d'autres niveaux en terme de force de destruction massive.

Je ne peux m'empêcher d'y voir la signature de Pluton en Capricorne, Pluton qui met le feu aux structures établies, Pluton qui va même jusque dans les églises pour y semer la mort. Pluton n'a pas de religion. Pluton, c'est toutes les forces de l'inconscient collectif qui porte en lui le karma non résolu. Planète la plus éloignée du Soleil qui concentre toute son ombre et ferme le système solaire, elle nous permet d'accéder à notre totalité, nous renvoyant au noyau dur de notre être, à l'adn de l'humanité dans ce qu'elle a de plus archaïque, à la pulsion de vie par laquelle tout a commencé, et aussi à la pulsion de mort qui ne peut pas en être dissociée. Pluton ne fait pas la distinction entre le bien et le mal.

Or, il y a dans le ciel dans les deux années qui viennent une conjonction Pluton Saturne qui forme une configuration extrêmement puissante et potentiellement conflictuelle et destructrice par la force qu'elle crée. Elle annonce la fin d'un monde, la fin d'un système, la fin des structures établies, la fin de nos certitudes. Elle annonce aussi l'avènement d'un nouveau fondé sur d'autres valeurs, qui met l'humain, l'éthique et le partage au centre, qui sera sûrement plus effectif à partir de 2021 (Conjonction Jupiter Saturne en Verseau).

La présence du nœud sud à proximité en ce mois d'avril évoque ce changement de paradigme. Il se trouve par ailleurs au carré de l'axe des nœuds du thème astral de la France. Il draine aussi avec lui toute la violence du monde, et avec elle la colère et la tristesse qu'elle engendre. En chacun de nous, à travers Notre-Dame, une cathédrale brûle. C'est d'autant plus incompréhensible qu'elle est un lieu sacré, un lieu censé être protégé. Et cette question qui ne peut pas ne pas se poser : comment Dieu peut-il permettre cela ? En cette semaine sainte, elle résonne avec celle du Christ crucifié : Père, pourquoi m'as-tu abandonné ?

Vendredi Saint, jour de Pleine Lune, les forces en présence seront à leur paroxysme pour vivre en conscience ce qui est en train de se passer, dans notre pays, dans le monde, dans nos cœurs, dans nos vies, et aussi dans nos corps.

Il n'y a pas de grands changements qui ne soient précédés d'un grand chaos. Ce qui est important c'est l'énorme force de vie qui en ressuscitera, pour apporter, chacun à notre niveau, notre pierre à une nouvelle cathédrale.

C'est le moment de s'aligner avec son être profond, de se connecter à son âme, qui sait que quand les plus grands symboles brulent, un nouveau monde prend naissance, et qu'en toutes circonstances nous sommes reliés au divin. C'est le moment d'avoir encore plus la foi mais tout en révisant son système de croyances et de valeurs. C'est la signification de la rétrogradation de Jupiter entre le 10 avril et le 11 août : trouver sa vérité personnelle dans nos certitudes qui s'effondrent. A un autre niveau, tout fait sens..

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly