Return to site

NOUVELLE LUNE DU 28 SEPTEMBRE, REINVENTER LA RELATION

Comme tous les ans à cette période de l'année qui correspond au signe de la Balance, les questions relatives à la relation sont mises en évidence et cette Nouvelle Lune dans ce signe augure d'une lunaison qui leur est propice.

Mais cette année il convient de la remettre dans un contexte général de remises en question liées à une évolution collective des consciences et d'un nouveau paradigme qui est en train de se mettre en place qui ne se fonde plus sur la hiérarchie des rapports humains et d'une suprématie du pouvoir masculin mais sur une conscience holistique qui sous-entend que nous interagissons en permanence les uns avec les autres, à égalité et sans esprit de compétition, pour faire évoluer l'humanité. C'est tout l'esprit de l'ère du Verseau en œuvre depuis les années 60 qui n'est plus une tendance new age mais qui correspond à des réalités concrètes dont on voit l'illustration dans bien des domaines, politique, sociétal, environnemental, alimentaire… Et la relation homme-femme n'y échappe pas.

Il n'y a encore pas si longtemps que cela, jusqu'aux années symboliques de la fin des années 60, et la conjonction Pluton Uranus présente dans le ciel, le couple avait tendance à fonctionner dans la complémentarité, l'homme recherchant dans sa partenaire sa polarité féminine et la femme dans son partenaire sa polarité masculine. Inconsciemment, on a tous tendance à fonctionner encore comme cela, projetant sur l'autre les qualités - et les défauts - de notre polarité inconsciente. Sauf qu'avec les avancées dans le domaine de la psychologie des profondeurs, et tout le travail fait en amont par des maîtres en la matière comme Carl Gustav Jung, nous assistons aujourd'hui à une généralisation du travail d'individuation. Cela est aussi du à l'émancipation des femmes et au fait que la répartition des rôles dans le couple n'est pas figée.

Le travail d'individuation consiste à intégrer consciemment, pour une femme sa polarité masculine d'action, de pouvoir, de réalisation personnelle et de leadership, et pour un homme sa polarité féminine, de sensibilité, de créativité, d'écoute et de bienveillance. C'est une étape obligée pour accéder à une personnalité totalement intégrée et devenir vraiment soi-même. Or, on commence tous par être deux avant d'être un. Ne serait-ce que par la représentation de nos parents pendant notre petite enfance pendant laquelle nous ne sommes pas différenciés d'eux.

De part les évolutions sociétales, nous sommes dans des processus accélérés de ce travail, qui expliquent aussi à mon sens pourquoi les hommes et les femmes ont autant de mal à se comprendre et à être dans une vraie relation. Et aussi pourquoi les représentations traditionnelles sont parfois vécues de façon inversée, la femme incarnant davantage sa polarité masculine que féminine et inversement.

Les énergies uraniennes de changement de paradigme liées aux énergies plutoniennes et saturniennes de transformation des anciens schémas nous invitent aussi à revisiter toute la symbolique de la relation et de la réinventer d'une façon qui est juste pour soi, sans jugement ni injonction qui viennent de croyances limitantes de l'ancien monde du type "pour être heureux il faut se marier et avoir des enfants" ou encore que "le rôle de la femme est d'être à la maison" ou d'en prendre le contre-pied en réaction, ce qui ne résout pas la problématique de fond. Et ce temps n'est pas si éloigné que cela…

Cela peut encore créer des conflits intérieurs car nous avons engrammé toute une série de codes dont toutes nos cellules gardent la mémoire. Mais l'engagement conscient au service de la vérité de notre âme a une fonction de déprogrammation et de reprogrammation où il n'y a pas de vérité toute faite, pas de case à cocher et de culpabilité possible à décocher les cases.

C'est une bonne période pour aller à la rencontre de cette relation idéale qui se vit avant tout en soi, dans un dialogue intérieur entre nos polarités contraires, avec la conscience que toutes nos relations, qui vont bien au-delà de la relation de couple, sont le miroir de ce mariage intérieur.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly