Return to site

Nouvelle Lune du 2 juillet, invitation à la transmutation

Cette Nouvelle Lune dans le signe du Cancer a ceci de remarquable qu’elle va éclipser totalement le Soleil, grand archétype du père, de la conscience et de la vérité.

C’est sans doute le mois astrologique le plus concentré de l’année en raison de cette éclipse de soleil suivie deux semaines après, le 16 juillet, d’une Pleine Lune partiellement éclipsée.

On se souvient notamment de la puissance de l’éclipse de Soleil du 21 août 2018 et de celle de la Lune du 21 janvier 2019.

Les éclipses signifient que les Nouvelles Lunes, à savoir la rencontre du Soleil et de la Lune dans le zodiaque, et que les Pleines Lunes, lorsque le Soleil et la Lune sont cette fois-ci face à face, ont lieu à proximité des nœuds lunaires.

Or, les nœuds lunaires, les points d’intersection entre l’orbite de la Lune autour de la Terre et l’orbite apparent du Soleil autour de la Terre, concentrent une grande force énergétique, cosmique et karmique.

Le nœud sud évoque notre karma, ce que l’on connaît le mieux mais qui demande à être dépassé pour ne pas être piégé par ses mécanismes de répétition et abus de ses excès qui finissent par être sanctionnés.

Le nœud nord évoque notre dharma, ce que l’on est venu expérimenter dans cette vie pour pouvoir se réaliser et évoluer.

La présence de Pluton et de Saturne à proximité du nœud sud dans le signe du Capricorne toute cette année 2019 évoque une période décisive dans la transformation de l’humanité actuellement à l’œuvre.

Cela passe inévitablement par la fin des systèmes entretenant le pouvoir égotique, les abus du patriarcat, de l’autorité, du masculin d’une manière générale, les enfermements de toute sorte, le conservatisme qui entretient les croyances limitantes et les souffrances de toute sorte, les dogmes déconnectés du divin.

Si l’on peut en voir des exemples à l’extérieur de nous, nous avons tous ces schémas à l’intérieur de nous qui demandent instamment à être déprogrammés pour pouvoir laisser place à un autre paradigme, une autre échelle de valeurs imprégnée de conscience holistique permettant à notre âme de se déployer.

Depuis plusieurs mois, le climat astral nous offre la possibilité de résoudre ce karma, issu de notre histoire, de notre éducation, de notre arbre généalogique et aussi de toute l’histoire de l’humanité dont nous avoir conservé les mémoires, ainsi que les mémoires de nos vies antérieures pour ceux à qui cela parlera.

Cette double éclipse va avoir comme effet de réactiver les parts d’ombre qui demandent à être ramenées à la lumière.

Cela va sans doute être éprouvant car ce sont les forces de l’inconscient qui sont à l’œuvre, le notre mais aussi celui du collectif qui peut faire caisse de résonance par rapport à son vécu et sa sensibilité, nous faisant revivre ce que nous avons occulté et refoulé.

Mon conseil pour cette nouvelle lune est de prendre ce nouveau départ symbolique comme une chance unique d’évolution, en reconnaissant totalement ces parts d’ombre qui demandent à être ramenées à la lumière et surtout de ne pas les rejeter mais de les accueillir avec neutralité, compassion et amour.

Le nœud nord en Cancer nous indique la direction à suivre pour franchir cette étape : revenir à soi, à ses origines, à sa maison, celle dans laquelle l’âme est en totale sécurité quelque soit la violence de l’effondrement des anciennes structures.

Ce lieu d’intimité et de confiance absolue où nous n’avons rien à craindre, dans les bras de la mère universelle qui sommeille en chacun.

Une rétrogradation de Mercure suivra cette Nouvelle Lune, entre le 8 juillet et le 1er août, insistant sur ce message qu’il est urgent de se retrouver et de prendre le temps pour cela.

Patience, persévérance et confiance, car ce travail en profondeur a toutes les chances d’être suivi d’une vraie libération.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly