Return to site

Nouvelle Lune du 15 mai, nouvelle donne d'un monde où tout est possible !

Cette nouvelle lune en Taureau a ceci d'exceptionnel qu'elle coïncide avec l'entrée d'Uranus en ce signe, un signal fort de grands changements à venir tant sur le plan collectif qu'individuel et particulièrement dans notre relation à la terre et à ses productions.

Il s'agit d'un moment-clé pour redéfinir la place que l'on souhaite prendre dans le monde, une nouvelle occasion de réalignement entre la terre (les forces du Taureau) et le ciel (Uranus, le dieu du grand ciel étoilé). A plus fortes raisons si nous avons des points de notre thème au tout début des signes fixes (Taureau, Lion, Scorpion, Verseau).

Rappelons que la nouvelle lune correspond à un nouveau départ subtil dans notre psychisme à partir duquel les forces en présence montent en puissance jusqu'à la pleine lune qui suit, 14 jours après, constituant ainsi des alvéoles de conscience qui se succèdent et s'enrichissent, souvent avec des évènements qui leur font résonance, mais pas toujours. Beaucoup de transits se vivent d'ailleurs avant tout sur un plan symbolique et psychologique, la traduction dans le monde manifesté n'est pas systématique.

Après un séjour de 8 ans dans le signe du Bélier ayant provoqué un avant et un après pour les signes cardinaux (Béliers, Cancers, Balances, Capricornes), Uranus, la planète imprévisible par excellence s'installe donc pour la même durée dans le signe du Taureau et va bouleverser bien des certitudes... Typiques des signes fixes particulièrement challengés par cette nouvelle configuration.

D'autant qu'il y a fort à parier que des évènements majeurs auront lieu en résonance avec cette actualité céleste, comme ce fut le cas avec le printemps arabe, déferlante des forces du Bélier réveillées par Uranus vers plus de liberté, et d'indépendance et aussi dans ses aspects négatifs de radicalisme et de belligérance. A titre collectif et individuel, une révolution s'imposait !

Cette-fois ci, Uranus va révolutionner le monde du Taureau, symbolisant le rapport à la terre, à la nature, au corps et l'utilisation de ses sens, le rapport à l'argent aussi, à la possession et à la propriété, ce qui peut constituer de la sédentarité et du matérialisme, par excès de sécurité. Ce qui est à l'encontre des forces d'Uranus qui poussent vers toujours plus de liberté...

... Et qui déclenchent aussi des folies humaines. La dernière fois qu'Uranus est entré dans le signe du Taureau c'était il y a 84 ans, en 1934, sur le Soleil d'un certain Adolf Hitler. Dans les cas les plus extrêmes, Uranus, porteur du mythe du surhomme, peut en effet aussi provoquer une extrême rigidité et une forme de déshumanisation.

Vue sous un meilleur jour, c'est une excellente configuration pour se révéler à ses dons et talents en rapport avec le monde de Vénus, s'ouvrir à une dimension plus créative et artistique de la vie, une autre façon d'amener de la spiritualité sur terre, de nous relier à notre dimension sacrée. Cela fait aussi partie des messages subtils d'Uranus qu'il est judicieux de prendre en compte pour bien vivre les coups de tonnerre qu'il génère.

Cette nouvelle lune est à un point de départ important d'une nouvelle donne qui va transformer notre rapport au monde matériel et aussi notre rapport au pouvoir par la même occasion. Ce qui semblait acquis pourrait bien être remis en cause et ce qui semblait impossible pourrait bien se réaliser.

Des problématiques pourraient se voir inversées. Les plus terriens pourront se sentir déstabilisés et mis au défi de changer leurs habitudes et de sortir de leurs zones de confort. Tandis que les plus déracinés seront obligés de s'ancrer davantage, de s'investir concrètement dans les projets qui leur tiennent à cœur.

Son message principal est à mon sens de se faire plus que jamais confiance et de rester arrimer à ce qui fait tout au fond de nous-même un être unique et aimé et de l'incarner.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly